5 astuces pour un Bullet Journal presque parfait !

Soho Hana - 5 astuces pour un Bullet Journal presque parfait

Comme je vous en avais déjà parlé dans mon article d’introduction au Bullet Journal, j’ai découvert ce concept il y a plusieurs années, mais lors de mon premier essai j’ai abandonné après quelques mois. J’ai recommencé un nouveau Bullet Journal en janvier, et cette fois je sens une réelle différence. Je n’imagine plus me passer une seule seconde de mon carnet !

Je me suis dis qu’il serait intéressant de comparer ces deux expériences totalement différentes. Voici donc le bilan avec les cinq astuces qui m’auraient certainement aidées à l’époque, et que je veux absolument partager avec vous aujourd’hui !

1. Oser et tester

J’ai été très surprise en janvier de constater le nombre de personnes qui s’étaient appropriées la méthode du Bullet Journal pour enrichir de manière spectaculaire la méthode de base. Chaque jour je trouvais de nouveaux conseils et de nouvelles idées que j’avais envie de tester.

Ma plus grande source d’inspiration reste Pinterest. N’hésitez par à vous promener sur les différents tableau, et osez tester les choses qui vous paraissent pertinentes et qui pourraient vous servir pour améliorer votre quotidien.

Abonnez-vous au tableau Bullet Journal de Soho Hana sur Pinterest.

Même si c’est un échec, vous apprendrez forcément quelque-chose. A défaut de savoir exactement ce qui vous correspond, vous saurez ce qui ne vous convient pas. Les erreurs sont faites pour apprendre, mais on reviendra sur ce sujet un peu plus loin.

2. Partager

Vous pouvez certes vous inspirer des nombreuses blogueuses plus talentueuses les unes que les autres pour améliorer votre Bullet Journal, mais le plus enrichissant reste de créer un véritable échange dans les deux sens. Alors n’hésitez pas à proposer vous aussi vos bonnes idées, peut être que quelqu’un s’inspirera à son tour de vos propositions, et leurs apportera ce petit plus qu’il manquait pour que ce soit parfait !

Et puis c’est toujours sympa de rencontrer de nouvelles personnes qui partagent nos passions ! Alors plus d’hésitation, rejoignez un groupe Facebook, ou commentez les articles intéressants de la blogosphère !

3. Embellir : placer le curseur

Un des premier éléments que j’ai radicalement changé dans mon utilisation du Bullet Journal a été l’esthétisme.

J’ai compris que le fait d’avoir de « jolies » pages était ma première source de motivation. Bien sûr je m’émerveille devant certains Bullet Journal, mais il est important de trouver un juste équilibre pour que le côté esthétique ne deviennent pas un frein à l’écriture, et donc un frein à l’utilisation de votre Bullet Journal.

Et si vous n’avez pas la fibre artistique, visez le masking tape, les tampons, les auto-collants ou simplement l’impression de motifs ou de coloriages !Bullet Journal - (re)découvrir sa fibre artistique

 4. Ne plus s’en séparer

Mon premier Bullet Journal restait bien au chaud chez moi. J’avais peur de l’abîmer dans mon sac. Le problème, c’est qu’au final je m’en servais uniquement le matin et le soir. Aujourd’hui mon Bullet Journal ne me quitte plus. Alors certes la couverture a quelques marques, mais je l’ai toujours sous la main pour retrouver une infos ou prendre des notes.

Résultat : au lieu de m’en servir seulement quelques heures par jour, je m’en sers non stop du matin jusqu’au soir. Attention cette habitude engendre une forte addiction au Bullet Journal, sans lequel vous vous sentirez perdu  !

5. Accepter ses erreurs

J’avais déjà parlé de ce point dans l’article présentant la méthode détaillée du Bullet Journal. Le Bullet Journal est un outil papier. Et comme tout le monde, il vous arrivera de faire des erreurs. Et comme tout le monde, vous serez énervé contre vous même lorsque ça arrivera. Il s’agit vraiment d’un aspect qui m’agaçait beaucoup au début, certainement lié au fait que j’évolue au quotidien dans le monde du numérique. On va appeler ça le syndrome du « ctrl + Z » (les initiés comprendrons …).

Mais bonne nouvelle, tout n’est pas perdu ! Je remarque au fur et à mesure des mois que je progresse petit à petit, je prends les choses avec philosophie. J’ai arrêté de rechercher la perfection dans mon Bullet Journal. Aujourd’hui je cherche l’amélioration. Et quand je me rends compte d’une erreur, je préfère en rire plutôt que de chercher à la masquer. J’aime revenir quelques mois en arrière et revoir les ratés de l’époque, je ne peux pas m’empêcher de sourire en me rappelant à quel point j’étais énervée sur le coup, alors qu’au final aujourd’hui cette erreur ne change pas grand chose à ma vie …

Bullet Journal - accepter ses erreurs

Ou comment confondre les plannings de juin et de juillet … bon ok j’ai une excuse ce sont les mêmes initiales !

J’espère que ces quelques astuces pourront aider ceux d’entre vous qui ont déjà rencontrés des difficultés après avoir commencé leur Bullet Journal ! Et vous quelles sont ces petites astuces qui ont complètement changées votre utilisation du Bullet Journal ?

Elodie, Soho Hana


Matériel utilisé :

Cet article fait partie d’un programme d’affiliation. Ce qui signifie que si vous cliquez sur un lien et que vous effectuez un achat sur Amazon, je recevrai une petite commission sans frais supplémentaire pour vous.

Merci pour votre soutient à Soho Hana !


Vous aimerez aussi :

31 commentaire sur “5 astuces pour un Bullet Journal presque parfait !

  1. Tu as bien raison de rappeler à quel point le Bujo est personnel et du coup ne doit pas forcément être parfait ! Je m’en souviendrai à l’avenir et je compte bien finir par simplifier le mien pour qu’il soit plus petit et qu’il tienne dans mon sac ^^
    Si tu veux découvrir mon billet journal voici son article :
    http://wp.me/p5DRmJ-2FD

  2. Hello !^^

    J’adore votre Bullet-journal !
    J’aimerais bien en faire un, mais j’ai que 14 ans, et très peu d’imagination, donc j’ai peur de trop vous copier.^^

    1. Hello Clara ! L’imagination et le dessin, ça vient en pratiquant 😉 Lance-toi et n’hésite pas à t’inspirer des photos du blog, elles sont là pour ça. Tu verras au fur et à mesure tu vas adapter ton Bullet Journal selon tes besoins et en fonction de tout ce que tu trouveras comme exemple sur internet !

  3. Bonjour Elodie, je viens de découvrir le Bullet Journal et je n’ai qu’une envie : m’y mettre !!! 😉 je prépare un article pour en parler sur mon blog mais comme je n’ai pas encore le mien, j’aimerais utiliser quelques photos de ton blog pour illustrer mon article (avec bien sûr un lien vers chez toi) est-ce je peux t’en emprunter quelques unes ?!
    Je reviendrais sur ton site car c’est une mine d’or pour créer son bullet journal !

  4. Bonsoir, j’ai lu cet article avec intérêt, et n’ai qu’une envie c’est de m’y mettre.
    Adepte de l’agenda, des post it et petits papiers , je vais reunir le tout en un seul endroit avec la possibilité de pouvoir y revenir.
    Merci encore pour tous ces conseils.
    Nathalie

  5. Je viens de commencer en septembre et j’ai l’impression d’être très dispersé et répétitif.
    Pour le dessin et la présentation ce n’est pas ma priorité. J’ai du mal à etablir un traker pour mes tâches répétitives vu que leur fréquence n’est pas la même. Merci pour vos idées et astuces

    1. Hello !

      L’important si on utilise un tracker est de savoir pourquoi on le fait. J’utilisais également un tracker mensuel au début, mais finalement j’ai vite abandonné l’idée car :
      1 – Cela ne m’encourageait pas à faire mes tâches quotidiennes
      2 – Je n’avais pas d’intérêt à suivre si telle ou telle tâche quotidiennes avaient bien été réalisées.

      Peut-être qu’un tracker par mois n’est pas la solution ? As-tu essayé un tracker à la semaine ? Ou bien de faire des trackers par thématique (ménage, sport, alimentation, humeur, bien-être, …) ?

  6. Ça y est … j’ai commencé …
    J’ai découvert le bullet journal lors d’une émission, intéressée parce que je faisais déjà des notes sur un agenda, mais la c’est vraiment super.!!! Cela apaise l’esprit de tous noter….
    Adepte du scrapbooking je ne manquerai d’y apporter ma touche déco….
    Merci .

  7. Très belle présentation et très inspirante ! Et surtout un outil indispensable pour planifier son année, ses mois, ses semaines , ses jours et ses heures … Joli journal !

  8. Le point qui me fait vraiment peur c’est que j’ai tendance à mettre l’esthétique en priorité ce qui est agaçant et m’a fait arrêter et recommencer certaines activités ….. Alors on va être cool et essayer de faire de son mieux.

  9. Pingback: BuJo | Pearltrees
  10. Super article!
    Comme toi je ne me sépare plus de mon BulletJournal! Il me suit partout…
    Alors je suis loin d’être une artiste… On ne saurait pas différencier un chapeau d’un éléphant dans un boa… Mais je prends quand même plaisir à faire de petits détails, souvent en m’inspirant de meilleurs et plus inventifs et créatifs utilisateurs de Bujo. J’adore!
    Merci pour cet article =)

  11. Super article, ça m’aide beaucoup ^^ !! J’ai découvert le principe du bullet journal il y a quelques semaines et je compte m’y mettre pour mon année scolaire de terminale (année qui demande de l’organisation justement ^^). Cependant, étant donné que c’est un carnet où on écrit beaucoup de données sur nous (plus ou moins privées, enfin à ce que j’ai vu), j’appréhende un peu le point 4, où tu dis qu’il ne faut pas s’en séparer ^^’. Le fait que les autres puissent voir ton bullet journal quand tu écris dedans ne te dérange pas ? Parce que ce n’est pas un simple agenda, ça a l’air beaucoup plus complet et donc j’appréhende que des gens veuillent le feuilleter ou me regardent quand j’y écris ^^’

    1. Effectivement pour ma part mon bullet journal est plus qu’un simple agenda. D’ailleurs quand j’en parle j’emploie plus souvent le mot « journal » que le mot « agenda » à présent. Du coup les gens comprennent rapidement qu’il s’agit de quelque chose de personnel, et que ce n’est pas un carnet qu’ils peuvent feuilleter librement.
      Sinon c’est intéressant que tu en parles car au début je me sentais très gênée d’écrire dans mon bullet journal en présence d’autres personnes. Et finalement mon entourage s’est habitué. Maintenant ce sont eux qui me disent « note le dans ton journal comme ça on n’oubliera pas de le faire », ou bien « tu n’aurais pas noté le nom de l’endroit où on était allé il y a 15 jours dans ton bullet journal ? ». Au final il fait désormais partie intégrante de ma vie, pour moi comme pour mes proches.
      Tu peux noter au début uniquement des choses très factuelles pour t’aider à t’organiser au quotidien. Et puis petit à petit ajouter des choses plus personnelles si tu en ressens le besoin. C’est vraiment avec la pratique que tu adapteras à la fois la forme et le fond de ton journal. D’ailleurs il évoluera au fur et à mesure avec toi 🙂

  12. Bonjour.
    J’ai vu que ton carnet était déjà numéroté. Peux tu me donner la marque?
    J’utilise des Moleskine mais ils ne sont pas numérotés.
    Merci d’avance et merci pour tes articles je crois que mon bullet va aller mieux !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *