Les secrets de l’huile essentielle de lavande

huile essentielle de lavande

Pendant mes vacances en Ardèche, j’ai eu l’occasion de visiter le musée de la lavande de Saint-Remèze. Si vous passez dans le coin, je vous conseille vraiment de le visiter. J’ai appris énormément de choses sur la lavande, que j’ai pu mettre rapidement en pratique. J’étais impatiente de rentrer pour partager avec vous toutes mes découvertes sur cette plante aux milles vertus !

La lavande est principalement connue pour ses propriétés cicatrisante, antiseptique et relaxante. Elle est utilisée en phytothérapie en infusion, en inhalation, en diffusion, en friction ou encore en massage. La lavande est également utilisée comme désodorisant, pour parfumer le linge, ou encore repousser les mites.

En France on distingue trois variétés de lavande cultivées pour leur bienfaits :

  • la lavande fine
  • la lavande aspic
  • le lavandin

La lavande fine, apaisante et sédative

Lavandula angustifolia

La lavande fine pousse à des altitude supérieures à 800 mètres. Elle se présente sous forme de plant de taille relativement faible par rapport à la lavande aspic ou le lavandin. Elle se reconnait facilement à la forme de sa tige, composée d’un seul épis floral. L’huile essentielle de lavande fine est très bien tolérée par la peau.

huile essentielle de lavande : lavande fine

 

La lavande aspic, redoutable contre les piqures d’insectes

Lavandula latifolia

La lavande aspic pousse à des attitudes plus faible. Sa floraison est plus tardive. Elle se distingue de la lavande fine par la forme de sa tige, qui contient plusieurs épis floraux.

Sa composition est également différente. L’huile essentielle de lavande aspic contient une quantité importante de camphre, alors que l’huile essentielle de lavande fine n’en contient pratiquement pas. Cette présence de camphre, composé antiseptique et anesthésiant, permet à la lavande aspic d’avoir des propriétés légèrement différentes de la lavande fine.

Attention cette huile essentielle peut être allergisante sur le long terme.

huile essentielle de lavande : lavande aspic

 

Le lavandin, idéal pour parfumer et désodoriser toute la maison

Le lavandin est le résultat du croisement de la lavande fine et de la lavande aspic. La tige comporte donc plusieurs tiges comme la lavande aspic, avec des épis floraux bien développés comme la lavande fine.

Comme tout hybride, le lavandin ne produit pas de graine. C’est cette variété de lavande qui est principalement cultivée dans les champs de lavande en France, car elle permet d’obtenir de bien meilleurs rendements au niveau de la production d’huile essentielle. C’est également cette variété qui est souvent vendue sous la dénomination « lavande » dans les jardinerie.

Pour les propriétés officinale, mieux vaut préférer la lavande fine ou la lavande aspic qui seront plus efficaces. En revanche le lavandin est très intéressant du fait de son coup plus faible pour ses propriétés désodorisantes ou pour parfumer le linge.

huile essentielle de lavande : lavandin

 

Comment utiliser les différentes variétés de lavande ?

La lavande possède de nombreuses vertus pour soigner les maux du quotidien :

Lavande fine Lavande aspic
Migraines Appliquer une goutte sur chaque tempe puis masser
Stress, anxiété, angoisses En diffusion
Troubles du sommeil, insomnies En diffusion
Appliquer une goutte sur l’oreiller
Douleurs musculaires En massage sur la zone concernée
Acné En application directe sur la zone concernée
Démangeaisons En application directe sur la zone concernée
Brûlures sans plaie ouverte Appliquer une goutte puis masser toutes les 15 minutes pendant 1h
Coup de soleil En application directe sur la zone concernée
Piqûres, morsures Appliquer une goutte puis masser
Renouveler dès que la démangeaison revient
Poux, mites Effet répulsif :
Appliquer une goutte derrière l’oreille pour les poux
Mettre des sachets de lavande dans les armoires (les malaxer régulièrement entre les doigts pour libérer le parfum)
Bronchite, sinusite, laryngite En diffusion ou en inhalation
Digestion et crampes d’estomac En massage sur l’estomac
En diffusion

Vous l’aurez compris, les flacons d’huile essentielle de lavande fine et de lavande aspic ont rapidement rejoint ma pharmacie. J’ai pu tester l’efficacité de la lavande aspic dès le lendemain de ma visite au musée suite à une méchante brûlure avec de l’eau bouillante, et le résultat a été remarquable ! Appliquée immédiatement, la lavande a soulagé la douleur. La cicatrisation a été très rapide, et les cicatrices parraissent vraiment minime comparé à l’état initial de la brûlure.

Attention les informations contenues dans le tableau ci-dessus sont à titre indicatif, elles ne constituent en aucun cas des informations médicales. D’autre part l’huile essentielle de lavande ne doit pas être utilisée sur les femmes enceinte et les enfants en bas âge.

 

Et vous est-ce que vous utilisez également les huiles essentielles pour leurs bienfaits thérapeutique ? 

huile essentielle de lavande : signature

Sources : « Plants de lavande aspic, lavandin et lavande vraie », Sarah Bossy, 2014, © Région Provence-Alpes-Côte d’Azur

Vous aimerez aussi :

7 commentaire sur “Les secrets de l’huile essentielle de lavande

  1. Oh, j’y suis allée aussi dans ce domaine/musée, il y a quelques années ! C’était une visite vraiment intéressante, même si j’avais ramené plus de jolies photos que d’informations (que toi tu as pris la peine de prendre :-)). En effet l’huile essentielle de lavande fine est toujours dans mon sac, à portée de main en cas de stress ou autre petit souci pour laquelle elle serait adaptée.
    Merci pour ce récapitulatif détaillé !

  2. Article de qualité,qui sort des sentiers battut,par raport à l usage populaire qui consiste à mettre un brin de lavande dans le placard !!!!
    Bravo,sujet à partager
    Eric

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *