Se fixer des objectifs S.M.A.R.T

se fixer des objectifs S.M.A.R.T

Notre vie est rythmée par les objectifs que nous nous fixons, de manière consciente ou inconsciente. Se fixer des objectifs est très important pour avancer et s’épanouir. Mais ils peuvent vite devenir une contrainte, voire une source de découragement lorsqu’ils sont démesurés et inatteignables. Il est donc important de se fixer des objectifs ambitieux, mais aussi réalistes, afin de pouvoir les atteindre à plus ou moins long terme.

J’ai découvert les objectifs S.M.A.R.T. dans le monde de l’entreprise lorsque j’ai commencé la gestion de projet. J’ai rapidement réalisé que cette méthode pouvait se révéler très efficace pour se fixer des objectifs personnels.

Un objectif quoi ?

Un objectif S.M.A.R.T., prononcé « smart », ce qui signifie en anglais un objectif malin, intelligent.

Cet acronyme résume parfaitement la philosophie de cette méthode. Il s’agit en fait d’un moyen mnémotechnique pour se rappeler des caractéristiques que devrait posséder tout objectif que nous nous fixons afin de pouvoir l’atteindre et en tirer un bénéfice.

Que signifie cet acronyme S.M.A.R.T. ?

Penchons nous un peu plus dans le détail de cet acronyme. Pour faciliter la compréhension, partons sur un exemple simple : je souhaite mettre de l’argent de côté pour un projet personnel.

Nous allons donc nous fixer un objectif.

Et pas n’importe quel objectif. Un objectif S.M.A.R.T. :

  • Spécifique : L’objectif doit être clairement défini, via une phrase simple tournée positivement. Il sera ainsi plus facile à atteindre qu’un objectif général.

→ Ici, notre objectif se résume à « Je dois économiser une certaine somme d’argent ».  Nous venons de définir clairement l’objectif, via une phrase très simple.

  • Mesurable : L’objectif doit être facilement mesurable. L’idéal est de pouvoir se baser sur du concret, sur une valeur chiffrée, afin de constater le progrès effectué, et également le chemin restant à parcourir.

→ Dans notre exemple, l’indicateur sera un montant en euros : « Je dois économiser X euros »

  • Ambitieux : Afin que le jeu en vaille la chandelle, l’objectif doit être ambitieux tout en restant Acceptable.

→ Il s’agit ici uniquement d’un ressenti personnel, en fonction de votre situation. Dans le cadre de mon exemple, disons que j’estime que 1200€ serait un montant ambitieux (un montant qui me permettra amplement de mener à bien mon projet personnel), tout en restant acceptable (je n’estime pas que ce montant soit démesuré par rapport à mes moyens).

  • Réaliste : L’objectif doit être cohérent par rapport au contexte et à vos activités.

→ Sauf si vous gagnez vraiment très très bien votre vie, mettre 1 million d’euros de côté reste malheureusement un rêve, et non un objectif !

  • Temporellement défini : L’objectif doit avoir une fin. Il peut éventuellement avoir des dates intermédiaires afin de suivre votre avancement, ce qui sera possible si votre objectif est Mesurable . Ces dates doivent bien entendu être cohérentes. Il sera possible en fonction du chemin restant à parcourir aux dates intermédiaires de redéfinir l’objectif.

→ Compte tenu de ma situation, imaginons que je peux mettre de côté 200€ par mois. Je vais donc fixer mon objectif pour dans 6 mois. Fixer cet objectif pour dans 2 semaines n’est clairement pas réalisable. En revanche, si je n’ai pas réussi dans deux mois à mettre 400€ de côté, il faudra soit que je revois mon objectif, soit que je revois la gestion de mon budget mensuel.

Vous savez désormais comment définir intelligemment des objectifs atteignables ! Cette méthode ne peut pas être appliquée dans 100% des cas, mais elle peut néanmoins vous permettre de vous poser les bonnes questions pour définir vos objectifs de développement personnel. 

soho hana

Vous aimerez aussi :

3 commentaire sur “Se fixer des objectifs S.M.A.R.T

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *