Le tissage peyote, tuto et explications

Soho Hana - bracelet tissage peyote

Il y a un peu plus d’un an, je me suis découvert une nouvelle passion qui depuis a pris une grande place dans ma vie : les bracelets en perles. Si vous aussi vous souhaitez réaliser vos propres bracelets, je vous propose ce petit tuto pour vous apprendre les bases du tissage peyote pair.

Le tissage peyote est une technique qui permet de s’affranchir de métier à tisser pour monter les perles. Il s’agit d’une technique ancestrale utilisée par de nombreuses cultures comme les Amérindiens. Certaines traces remontent même à l’Egypte Antique.

Il existe plusieurs techniques en fonction de la forme et de la taille désirée. Ici nous allons commencer par la technique la plus simple, permettant de tisser à plat, avec des rangs composés d’un nombre de perles pair.

Vous êtes prêt ? C’est parti !

Pour débuter votre ouvrage, commencez par enfiler le premier rang de perles, qui va correspondre à la largeur de votre bracelet.

Soho Hana - Tissage peyote - étape 1
Tuto tissage peyote : premier rang

Pour les rangs suivants, vous allez enfiler une perle sur deux, afin de pouvoir repasser dans le rang précédent entre chaque perle. Enfilez la première perle de votre deuxième rang (n°9), et repasser le fil dans la perle n°7. La perle n°9 est maintenant bloquée.

Soho Hana - Tissage peyote - étape 2
Tuto tissage peyote : deuxième rang, première perle

Enfilez la perle suivante de votre deuxième rang (n°10), puis repassez le fil dans la perle n°5 afin de bloquer la perle n°10.

Soho Hana - Tissage peyote - étape 3
Tuto tissage peyote : deuxième rang, deuxième perle

Vous commencez à voir le décalage caractéristique du tissage peyote se créer.

Continuez ainsi jusqu’à la fin du rang.

Soho Hana - Tissage peyote - étape 4
Tuto tissage peyote : deuxième rang

Il suffit maintenant de refaire la même manipulation dans l’autre sens. Enfilez la première perle de votre troisième rang (n°13), et repassez le fil dans la perle n°12.

Soho Hana - Tissage peyote - étape 5
Tuto tissage peyote : troisième rang, première perle

Et continuez ainsi jusqu’à la fin du troisième rang.

Soho Hana - Tissage peyote - étape 6
Tuto tissage peyote : troisième rang

Quelques astuces pour débuter : 

  • Si vous avez des difficultés à maintenir les perles en place pour commencer le premier rang, commencez par enfiler une perle supplémentaire, puis faites un nœud. Enfilez ensuite votre premier rang de perles. Vous pourrez enlever cette perle support par la suite une fois que votre premier rang sera bien verrouillé.
Soho Hana - Tissage peyote - astuce
Tuto tissage peyote : astuce pour débuter
  • Ne commencez pas avec un fil trop grand, vous risquez d’avoir des nœuds et de vous compliquer la tâche.
  • Votre fil aura tendance à torsader, surtout si vous êtes en fin de bobine. Pour éviter cet effet, pincer une extrémité du fil entre votre index et l’ongle de votre pouce, puis tirer doucement. Refaites la manipulation une ou deux fois. Vous allez ainsi détendre et lisser votre fil.

Soho Hana - Tissage peyote - démêler le fil

Le tissage peyote pair n’a plus de secret pour vous ! Si vous souhaitez imprimer la fiche récapitulative, elle est disponible dans la librairie : 

Fiche 1 - tuto tissage peyote plat pair

Si vous avez des questions ou si vous rencontrez une difficulté, n’hésitez surtout pas à laisser un commentaire ! 

sohohana_signature

Sources et inspiration : WikipédiaTruc de fil


Matériel utilisé :

Cet article fait partie d’un programme d’affiliation. Ce qui signifie que si vous cliquez sur un lien et que vous effectuez votre achat sur Perles&Co, je recevrai une petite commission sans frais supplémentaire pour vous.

Merci pour votre soutient à Soho Hana !


Vous aimerez aussi :

20 commentaire sur “Le tissage peyote, tuto et explications

  1. Bonjour, pourriez-vous m’expliquer comment faire une diminution triangulaire à chaque extrémité du bracelet pour pouvoir terminer mon bracelet avec un anneau et fermoir. Je vous remerçie.

  2. Bonjour Élodie,
    Merci beaucoup pour tes explications claires pour le tissage peyote. Je ne suis pas très manuelle!et du coup, je ne comprends pas bien comment continuer le tissage après la 3eme ligne….:( Saurais tu m’aider à débloquer ce problème ?! 🙂 Merci d’avance. Mina

    1. Hello Nina,
      C’est très variable en fonction de la largeur du bracelet. Je dirais de 1m50 pour les plus fins à 4m50 pour les plus larges. Après je te donne ces chiffres à vue de nez, je n’ai jamais mesuré précisément.

  3. Bonjour Élodie,
    Je reviens vers toi, je te pose certainement un gros problème….. Désolée !!!! Tout le monde doit savoir insérer les perles de couleurs au bon endroit, sauf moi la Mamée, je bloque complètement sur ces schémas. Dommage. Je te remercie infiniment d’avoir voulu m’aider, mais je ne voudrai pas te faire perdre ton temps.
    Je consultera régulièrement ton site qui est super beau et intéressant.
    Cordialement,
    Catherine PHILIPPE dite Cathoufil.

    1. Non non je ne t’ai pas oubliée ! Je travaille justement sur des schémas pour t’expliquer simplement comment tisser des motifs, parce qu’avec des mots ce n’est pas facile … Mais comme je viens de changer de PC je galère un peu pour tout réinstaller (comme quoi même si on on travaille dans l’informatique, ce n’est pas toujours simple… 😛 ) ! Je reviens vers toi très vite !

      1. Bonsoir Élodie,
        Un grand merci pour ta disponibilité et ta gentillesse, ton esprit de partage.
        A très bientôt, bon courage.
        Cathoufil

  4. Bonjour Elodie,
    Tout d’abord, félicitation pour ta réalisation. C’est très beau.
    De mon côté, après plusieurs essais, j’ai enfin réussi à réaliser un bracelet avec la méthode peyote (avec un nombre de perles paires). Par contre, je ne sais pas comment procéder pour la » fermeture ». Il me semble qu’il me faudrait des embouts plats mais je ne sais pas lesquels choisir car mon tissage est réalisé avec des perles de rocailles 8/0. J’ai en ma possession des embouts crantés et je me demande si avec de la colle je pourrais procéder au collage de ces embouts crantés directement sur les 2 extrémités de mon bracelet. Peux-tu m’aiguiller? Merci 🙂

    1. Salut Coco ! Quand tu parles d’embouts crantés tu parles bien d’embouts à serrer avec des petites griffes ? Si oui il faut faire attention car en resserrant l’embout, tu risque d’exploser les perles. La colle peut être utile du coup, mais je ne sais pas si celle-ci peut altérer les perles (décoloration par exemple).
      Pour finir ton bracelet, je préconise plutôt d’utiliser :
      – un embout pour tissage
      Embout pour tissage
      – un fermoir tube
      Fermoir tube
      – un fermoir mousqueton en faisant une diminution triangulaire à chaque extrémité de ton bracelet
      Fermoir mousqueton
      J’essaie de faire bientôt une nouvelle fiche avec un peu plus d’explications au sujet de ces trois techniques 😉 ! En attendant n’hésite pas si tu souhaites plus de détails !

      1. Ta réponse est très claire. En effet ce sont bien des embouts qu il faut serrer et du coup mes perles se sont brisées. Je vais opter pour les embouts pour tissage car je vais utiliser des fermoirs aimantés (plus pratique pour moi car je n arrive jamais à fermer les bracelets à mousqueton). Merci beaucoup pour ton aide 😁

  5. Salut, J’avoue que j’avais eu envie d’essayer y’a quelques mois, avec toutes les belles photos que l’on voit sur le net, c’était tentant! Mais une copine m’a dis que c’était trèèès long à faire et qu’il fallait des perles spéciales. Du coup j’ai laissé tombé. Et puis j’ai déjà pas mal d’activités créatives, la couture, le nail art… 🙂
    Pour avoir une idée tu mets combien de temps pour en faire un, comme sur la photo?

    1. Hello ! Pour le bracelet de la photo je dirais environ 6 heures. Il faut de la patience, mais c’est très addictif 🙂 !
      Effectivement il faut des perles très régulières pour obtenir ce type de tissage, les perles Miyuki sont parfaites pour cela.
      Pour commencer je te conseille un modèle plus fin comme ceux présentés ici.
      A ta dispo si tu as d’autres questions 😉 !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *