Bullet Journal, la méthode en 10 étapes

S’il y a bien un outil d’organisation dont je ne peux pas me passer, que ce soit pour organiser ma vie personnelle comme ma vie professionnelle de freelance, c’est mon Bullet Journal. Vous avez certainement déjà entendu parler de ce concept. Le principe en soit est simple. Il consiste à créer son propre agenda à partir d’un carnet complètement vierge.

L’idée vous plait, mais elle vous parait un peu folle ? Vous ne savez pas comment vous lancer ? Rassurez-vous, rien de plus simple. Sortez un carnet, prenez un crayon, c’est tout ce dont vous aurez besoin. Vous n’avez plus qu’à suivre les 10 étapes suivantes dans lesquelles je vous explique tout !

ETAPE 01 : Créer un index
ETAPE 02 : Numéroter les pages
ETAPE 03 : Créer un planning annuel
ETAPE 04 : Remplir votre planning annuel
ETAPE 05 : Créer le planning du mois
ETAPE 06 : Remplir le planning du mois
ETAPE 07 : Remplir l’agenda quotidien
ETAPE 08 : Passer au mois suivant
ETAPE 09 : La migration
ETAPE 10 : Les collections

Vous êtes prêt ? C’est parti !

1 – Créer un index

L’index vous sera très utile lorsque votre Bullet Journal commencera à se remplir. Vous pourrez alors vous référer à l’index pour retrouver facilement une page ou une information.

→ Inscrivez le mot “INDEX” en haut des 3 premières pages de votre carnet.

Astuce : Pour gagner du temps, achetez un carnet qui contient déjà un index à compléter. 

2 – Numéroter les pages

Maintenant que vous avez un index, il faut numéroter les pages de votre carnet, afin de pouvoir les reporter dans cet index.

→ Numérotez les premières pages de votre carnet (en commençant juste après votre index).

💡 Cliquez sur l’image pour zoomer

Astuce : Pour gagner du temps, achetez un carnet déjà numéroté. 

 3 – Créer un planning annuel

Le planning annuel permet de noter toutes les événements qui se dérouleront d’ici plusieurs mois. Il permet de planifier le futur.

→ Utilisez les pages 1, 2, 3 et 4 de votre carnet pour votre planning annuel. Découpez chaque page en trois parties, et inscrivez le nom des 12 prochains mois en haut de chacune des parties.

→ Reportez votre planning annuel dans votre index.

💡 Cliquez sur l’image pour zoomer

4 – Remplir votre planning annuel

Bien joué  ! Vous avez à présent la base de votre Bullet Journal avec un premier planning ! Commencez à le remplir, avec les anniversaires à ne pas oublier par exemple.

→ Pour chaque mois, écrivez la date et le nom des événements déjà planifiés.

💡 Cliquez sur l’image pour zoomer

5 – Créer le planning du mois

Nous allons maintenant nous attaquer au planning mensuel. Chaque mois se compose de deux parties dans votre Bullet Journal :

  • Une vue générale du mois
  • Les pages de planning quotidien (voir partie 7)

→ Utilisez les pages 5 et 6 de votre carnet pour votre premier planning mensuel. Inscrivez le nom du mois en haut de la page 5. Sur cette même page, inscrivez en colonne les numéros et les noms des jours. La page 6 sera utilisée pour lister vos rendez-vous et vos tâches du mois.

💡 Cliquez sur l’image pour zoomer

→ Reportez votre planning mensuel dans votre index.

💡 Cliquez sur l’image pour zoomer

6 – Remplir le planning du mois

Il est temps de planifier votre mois !

→ Regardez dans votre planning annuel les notes et rendez-vous du mois en cours, et reportez-les sur votre planning mensuel page 5.

💡 Cliquez sur l’image pour zoomer

→ Sur la page 6, listez les tâches à accomplir.

7 – Remplir l’agenda quotidien

Maintenant que votre planning mensuel est en place, vous allez pouvoir commencer votre agenda quotidien. Celui-ci va se construire petit à petit, jour après jour.

→ Tournez la page pour commencer votre agenda quotidien. Inscrivez la date du jour en haut de la page.

Le principe est d’utiliser un système de puces pour distinguer les différents éléments que vous allez écrire chaque jour. C’est d’ailleurs de là que vient le nom du concept, “bullet” signifiant “puce” en anglais !

  • Le symbole ➖ est utlisé pour les notes diverses
  • Le symbole  ·  est utilisé pour les tâches à accomplir
  • Le symbole O  est utilisé pour les rendez-vous et les événements
💡 Cliquez sur l’image pour zoomer
  • Lorsqu’une tâche est réalisée, transformez le symbole  ·  en ✖️
  • Lorsqu’une tâche n’est plus d’actualité, rayez la ligne

Astuce : Chaque jour, je commence par jeter un œil à mon planning mensuel, pour reporter les éventuels rendez-vous du jour sur mon agenda quotidien. 

8 – Passer au mois suivant

A la fin du mois en cours, vous pouvez commencer à préparer le mois suivant.

→ Allez à la prochaine double page disponible (s’il reste une page blanche, ce n’est pas grave, elle vous servira pour une collection).

→ Suivez les parties 5 et 6 pour préparer le mois suivant :

→ Reportez dans l’index :

  • La fin du mois de janvier
  • le début du mois de février
💡 Cliquez sur l’image pour zoomer

Vous avez à présent préparé le mois qui arrive, en reportant dans votre planning mensuel tous les éléments planifiés dans votre planning annuel pour le mois en question. Il faut maintenant récupérer toutes les informations du mois écoulé, c’est ce qu’on appelle la migration.

9 – La migration

L’objectif est de faire un point sur l’ensemble des tâches du mois écoulé, de voir les tâches réalisées, les tâches abandonnées, et les tâches non réalisées.

Reprendre la liste du mois précédent (ici le mois de janvier, page 6). Si nécessaire, marquez les tâches réalisées avec le symbole ✖️, et rayez les tâches qui ne sont plus d’actualité.

→ Migrez les tâches non réalisées : reportez-les dans votre liste du prochain mois (page 12 sur l’exemple). Marquez ces tâches migrées de la page 6 avec le symbole >

→ Si des tâches sont planifiées pour les mois suivants, reportez-les dans votre planning annuel. Marquez ces tâches migrées de la page 6 avec le symbole <

💡 Cliquez sur l’image pour zoomer

→ Reprendre tous les jours de votre journal quotidien, et faire le même exercice :

  • Marquez les tâches réalisées avec une ✖️
  • Rayez les tâches qui ne sont plus d’actualité
  • Reportez les tâches non réalisées sur le mois suivant, et marquez les avec un >
  • Reportez les tâches loin dans le future dans votre planning annuel, et marquez les avec un <
💡 Cliquez sur l’image pour zoomer

Votre nouveau mois est désormais prêt :

💡 Cliquez sur l’image pour zoomer

Et de nouveaux événements se sont ajoutés à votre planning annuel :

💡 Cliquez sur l’image pour zoomer

Vous pouvez passer à la prochaine page disponible, et commencer votre agenda quotidien pour ce nouveau mois !

10 – Les collections

Les collections vont vous permettre de regrouper des tâches ou des notes pour les retrouver plus facilement, ou pour faire un suivi.

→ Positionnez vous sur la première page disponible pour créer une collection (ici la page 14). Inscrivez le nom de la collection en haut de la page : ici je vais créer une collection de livre à lire. Je vais donc reporter les deux livres migrés sur le mois de février dans cette collection.

💡 Cliquez sur l’image pour zoomer

→ Je marque ensuite sur leur emplacement initial le fait que ces deux tâches ont été migrées à l’aide du symbole >

💡 Cliquez sur l’image pour zoomer

→ Et je reporte la collection dans l’index.

💡 Cliquez sur l’image pour zoomer

Désormais, je peux ajouter directement les prochains livres que je souhaite lire dans cette collection. Une fois un livre lu, il suffit de le marquer avec le symbole ✖️.

💡 Cliquez sur l’image pour zoomer

Quelques exemples de collections : Livres à lire, idées cadeaux, recettes à tester, films à voir, etc …

Félicitations ! Vous avez à présent votre propre Bullet Journal !

Pas si compliqué n’est-ce pas ?

Voici la vidéo officielle de la méthode, en anglais, à retrouver sur le site www.bulletjournal.com.

Il me reste deux conseils à vous donner :

1. Il vous faudra du temps et de la pratique pour améliorer votre Bullet Journal, et adapter certains éléments pour qu’ils vous correspondent au mieux. Il s’agit de votre agenda, chaque nouvelle page est une page blanche que vous êtes libre d’organiser comme vous voulez.

2. Il s’agit d’un journal écrit à la main. Vous ferez des erreurs (vous en avez peut-être déjà faites). Ce n’est pas grave, les erreurs font partie de notre quotidien. Vous avez sauté une page ? Elle servira pour votre prochaine collection. Votre page est inutilisable ? Vous pourrez toujours imprimer une citation que vous collerez sur la page “ratée”. L’important est de ne pas se focaliser sur les erreurs, et d’aller de l’avant !

Alors le Bullet Journal, fait pour vous ou pas vraiment ?


Matériel et fournitures


Commentaires

  1. Louna

    merci beaucoup de la méthode

    15 juillet 2021 Répondre
    1. Avec plaisir 😊

      20 juillet 2021 Répondre

Laisser un commentaire