11 avril 2019

Comment surmonter le syndrome de la page blanche ?

Elodie Pouëssel - Comment surmonter le syndrome de la page blanche

Vous vous êtes certainement déjà retrouvé dans cette situation dans votre vie. Un texte à écrire, et soudain, c’est le drame. Impossible d’aligner le moindre mot. Votre cerveau bloque, vos mains sont paralysées face à cette feuille ou cet écran. Rassurez-vous, rien d’anormal. Il s’agit tout simplement du syndrome de la page blanche. Et je peux vous dire qu’avec mes casquettes de créatrice de contenu digital, auteur et blogueuse, lui et moi, on se connait plutôt bien !

Prendre du recul sur la situation

Le syndrome de la page blanche arrive souvent quand on ressent beaucoup de pression pour écrire. Il peut s’agir d’un texte, d’un CV, d’une lettre de motivation … Les enjeux sont souvent important, et notre petit côté perfectionniste en profite pour ressortir. Alors soufflez un bon coup, et posez-vous la question : quels sont réellement les enjeux de ce texte ?

Prenez du recul, et au lieu de vous lancer directement dans la rédaction, posez vos idées. Faites des schémas, des dessins, des listes. Videz-vous l’esprit pour avoir une meilleure vision de ce que vous voulez écrire.

Sortir prendre l’air

Un des meilleurs moyens de surmonter le syndrome de la page blanche, c’est tout simplement de s’aérer l’esprit avec une autre activité. Croyez-moi, rien de tel qu’une promenade au grand air pour souffler et repartir du bon pied. Une séance de sport ou de yoga peut également s’avérer très efficace.

Vous manquez de temps ou d’énergie ? Alors je vous livre mon secret : la douche ! L’eau chaude procure une sensation de bien-être et de détente immédiate. Et c’est souvent lorsque je suis dans mon nuage de vapeur que me viennent de nouvelles idées, ou bien que je vois défiler dans ma tête les mots et les phrases que j’avais tant de mal à trouver.

Ecrire tout et n’importe quoi

Une des choses les plus importantes : ne vous arrêtez surtout pas d’écrire ! Ecrivez n’importe quoi, sur n’importe quel support. Une feuille, un carnet, votre ordinateur, peu importe. Plus vous écrirez, et plus vous aurez envie d’écrire, plus vous aurez d’inspiration.

Alors pas de pression, ne cherchez pas le texte parfait du premier coup. Ecrivez simplement ce qui vous passe par la tête. Racontez votre journée. Mettez par écrit une lettre que vous aimeriez écrire à un proche. Continuez d’écrire, tout simplement.

 

Parce que parfois, il suffit de peu pour surmonter ce fameux syndrome de la page blanche. Et sans prévenir, du jour au lendemain, vous aurez soudainement retrouvé l’inspiration !

Et vous, quelles sont vos astuces lorsque vous bloquez devant une page blanche ? 

Elodie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *